Skip to main content
Actualités

108ème Congrès de la Fédération Française des Pilotes Maritimes

By 10 juin 2022juin 13th, 2022No Comments

Le 108ème congrès de la Fédération française des pilotes maritimes (FFPM) s’est déroulé dans les salons du Cercle National des Armées le 7,8 et 9 juin 2022.  

Les pilotes maritimes français ont réalisé 93 829 opérations en 2021, soit une diminution de 8,3 % (par rapport à 2019). Pour la seule métropole, cette valeur est de 79 131 opérations, en retrait de 11 % par rapport à 2019 (88 941), dans un contexte de reprise de trafic progressif, post-pandémie Covid.

Trois journées pleines d’échanges très enrichissants, avec Cpt Simon PELLETIER – « Président de l’Association des Pilotes Maritimes du Canada » et « Président de l’International Maritime Pilot Association (IMPA) & Cpt Erik DALEGE, Président de la Bundeslotskammer et Président de l’EMPA (European Maritime Pilots’ Association) sont venus partager avec nous l’organisation de leur pilotage et du recrutement.

Nous avons eu l’honneur de recevoir Monsieur Denis Robin, SG mer & Jean Emmanuel Sauvée, Président d’Armateurs de France, que nous remercions tous les deux vivement pour leurs présences et interventions.

congrès pilotes maritimes FFPM
Congrès Pilotes Maritimes

Le congrès réuni sur ces 3 journées a notamment abordé les thèmes de la transition numérique, de la transition eco-énergétique et de la décarbonation du pilotage, thèmes au cœur des enjeux de la FFPM pour les années à venir.

L’équipe Fédérale a aussi eu le plaisir d’échanger autour du CIRP d’Air France avec le Commandant René LANDER, pilote d’Air France, responsable du Critical Incident Response Program.

Enfin, Mr Jean-Michel Germa président de SOPER et MGH-Energy a présenté la E-Pilotine, E-MAGUELONNE : LA PREMIÈRE PILOTINE 100% ÉLECTRIQUE.

Au sujet de la FFPM :

La Fédération Française des Pilotes Maritimes dont le siège est situé à Paris, crée en 1905 est un syndicat professionnel qui regroupe et représente les 322 pilotes maritimes de France et d’Outre-Mer répartis au sein de 30 stations assurant la sécurité de la navigation, de l’environnement et des installations portuaires, ainsi que la fluidité des mouvements des navires dans une cinquantaine de ports.