Actualités

Une nouvelle équipe à la barre de la Fédération

By 25 août 2021No Comments

Les pilotes maritimes français, réunis par visioconférence en congrès extraordinaire le 11 mai 2021 ont élu leur collègue Henry CAUBRIERE, pilote à la station du Havre‐Fécamp et ancien Secrétaire Général de la FFPM, pour occuper la fonction de Président de la Fédération Française des Pilotes Maritimes.

Il remplace ainsi Jean‐Philippe CASANOVA, qui occupait cette fonction depuis 2015.

André GAILLARD, pilote de Marseille/Fos, a pour sa part été élu le 11 mai 2021 comme Secrétaire Général de la FFPM.

Henry Caubrière, natif de Honfleur en Normandie, a étudié à l’Ecole Nationale de la Marine Marchande du Havre, a obtenu son brevet de Capitaine illimité en 1994 et est devenu pilote maritime de la station de pilotage Le Havre/Antifer/Fécamp en 1999. Ses fonctions successives au sein de la station du Havre ont été nombreuses et polyvalentes. Il a d’abord été chef de projet supervisant la création du simulateur de manœuvre. Il a ensuite occupé les postes de chef du personnel navigant et de superviseur de l’atelier. Enfin, M. Caubrière devient directeur des services hélicoptères puis vice-président de sa Station de pilotage avant de rejoindre la Fédération en 2020 en tant que Secrétaire Général.

André Gaillard, originaire du sud de la France, est entré à l’Ecole Nationale de la Marine Marchande de Marseille en 1991 et a obtenu son brevet de Capitaine illimité en 2001. Il est devenu pilote maritime des ports de Marseille/Fos en 2003, ainsi que des ports de Nice/Cannes/ Villefranche en 2008. Elu président de la Station de pilotage de Nice en 2015, il occupe ce poste jusqu’en 2020. Parallèlement à ses fonctions de pilote, il est également élu président de l’Union Maritime 06 en 2018 (association regroupant les professionnels du monde maritime local).

Dès leur prise de fonction, M. Caubrière et M. Gaillard ont récemment déclaré leur volonté et leur disponibilité à travailler en étroite collaboration avec les Ministères de la Santé et des Transports pour assurer un programme de vaccination COVID cohérent pour l’ensemble de la branche maritime.

  • La nouvelle équipe collecte également des statistiques sur les dispositifs de transfert du pilote non conformes et les accidents qui en résultent, dans le but de proposer des solutions possibles aux défis qui seront identifiés.
  • Ils sont également en train de créer un programme national de formation sur la récupération de l’homme à la mer ainsi que sur les techniques de montée des échelles de pilotes pour la formation des pilotes et des équipages de bateaux-pilotes nouvellement recrutés.
  • Par ailleurs, M. Caubrière et M. Gaillard animent un atelier pour accompagner l’ensemble des stations pilotes françaises dans la transition vers le numérique, le développement de la cyber-sécurité maritime et l’appropriation des technologies de communication au service des démarches de coopération, de qualité et de gestion des risques.
  • Une attention particulière sera également accordée aux évolutions du pilotage à distance, des navires autonomes, des outils d’intelligence augmentée et d’IA, en se concentrant sur les aspects logistiques, réglementaires et financiers qui pourraient affecter l’industrie maritime du futur.
  • En plus de promouvoir le métier de pilote, l’équipe nouvellement élue apporte une vision élargie au secteur maritime en plaidant pour la modernisation des infrastructures portuaires françaises et en soutenant le secteur du transport maritime dans son ensemble. L’un de leurs objectifs est d’informer le public et de conseiller les élus sur les atouts environnementaux du commerce maritime, en tant que mode de transport le moins polluant par tonne ou par passager, tout en promouvant des solutions de technologies vertes.

     

    La Fédération Française est résolument engagée dans la promotion de la décarbonation à long terme, en collaboration avec le Ministère des Transports et en participant au Fontenoy du Maritime du Ministère de la Mer, dans le but de réduire les émissions de CO2 de la flotte des bateaux-pilotes en recherchant des technologies telles que les biocarburants et les propulsions hybrides, électriques et à hydrogène.